Contrôle technique 2011 4×4

Contrôle technique 2011 4×4

ce qu’il faut savoir

Comme chaque année, de nouvelles dispositions entrent en vigueur au niveau du contrôle technique obligatoire. 2011 ne déroge pas à cette règle et l’on annonce pas mal de nouveautés cette année. Pour certaines il ne s’agit que de points mineurs mais pour d’autres il s’agit d’un véritablement chamboulement de la procédure.


Publicité



controle.jpg

Mis en place le 1er janvier 1992 ( articles L 323-1 et R 323-1 et suivants du code de la route ) comme mesure préventive pour amélioré la sécurité sur les routes françaises, le contrôle technique obligatoire s’accompagne chaque année de nouvelles mesures.
Un petit rappel, le contrôle technique obligatoire concerne les véhicules de 4 ans, et doit être renouvelé tous les 2 ans, sauf dans le cadre d’une vente où le contrôle doit être daté de moins de 6 mois. Dans ce cas, un procès verbal de contrôle doit être remis à l’acquéreur.

Le contrôle comprend 117 points répartis en dix fonctions principales et tous soumis à correction si des défauts sont signalés sur le rapport. 67 de ces 117 points impliquent une obligation de correction immédiate et font l’objet d’une contre-visite obligatoire dans les 2 mois suivant le contrôle initial.

controletechnique.jpg

A savoir : Cette contre-visite s’effectue par rapport aux défauts qui ont été constatés par le contrôleur mais également sur le groupe de point au quel ils appartiennent. Par exemple si la contre-visite porte sur un feux gauche qui a été noté défaillant et que malgré la réparation de ce dernier, le feux droit présente un dysfonctionnement pendant le nouveau contrôle, le véhicule sera a nouveau soumis à contre-visite.

Voici les points nécessitant une contre visite s’ils ne sont pas conformes aux normes :

Le système de freinage déséquilibre important sur un même essieu ou entre l’avant et l’arrière ), les pneus ( état, dimensions et ripage ), les dispositifs d’éclairage, la pollution, les trains roulants (suspension et les essieux ), la direction et les roues. Certains éléments de la carrosserie ( ouverture de portes impossible pare-brise ). ainsi que certains équipements de sécurité comme les rétroviseurs, et les plaques ). D’autres points, moins fréquents mais qui tombent sous le sens car touchant la sécurité du véhicule comme un fuite au réservoir, seront systématiquement sanctionnés.

controle-technique2011.jpg

Ce qui change cette année

Comme il avait été annoncé au mois de septembre, les véhicules en carte grise collection sont soumis depuis le 1er janvier dernier au contrôle technique. ( jusqu’alors, ils en étaient dispensés ). Toutefois ce contrôle sera spécifique au niveau des points vérifiés. On doit bien se douter que les normes de freinages demandés ne peuvent pas être identiques entre un vieux BJ et un Porsche Cayenne GS. Une bonne nouvelle cependant, ces vieux collecteurs retrouveront leur liberté. En effet ils ne seront plus soumis aux restrictions imposé par leur catégorie tant au niveau géographique que calendaire.

Les véhicules GPL

Le contrôle technique des véhicule GPL sera plus exigeant avec le contrôle de l’état de l’installation sous un plan général mais plus précisément du réservoir notamment ses dates de validité d’épreuve, des accessoires de fixation, de l’étanchéité du système. La plupart des points contrôlés sont soumis à une contre visite.

Anomalie du numéro de série ou de plaque d’identification

Non concordance du numéro d’identification avec la carte grise.
Pour toute anomalie (traces de frappe à froid sur le numéro, différence de caractères…). Jusqu’alors, le contrôleur se devait de le signaler sur le procès verbal. Aujourd’hui cette notification disparaît et est remplacé par une note soumise à contre-visite.

4x4controle.jpg

Le procès verbal bénéficie d’une nouvelle mise en page. De plus il est comporte un nouvel autocollant à apposer sur la carte grise qui spécifie si le véhicule est apte à rouler ou non (contre visite). La vignette auto-collante apposée sur le pare brise change également pour devenir plus complète mais aussi plus lisible de manière à facilité le contrôle par les pandores de la Maréchaussée.

controle4x4.jpg

Important

La loi exige du propriétaire d’un véhicule qu’il maintienne celui-ci dans un état de conformité. Lors du contrôle technique, cet état de conformité sera vérifié. Soumis à une réglementation stricte et précise, le contrôleur technique agréé par la préfecture professant dans un centre également agréé, n’a, en théorie, aucune latitude d’interprétation. En revanche, il peut se montrer compréhensif sur des points qui ne touchent pas directement la sécurité du véhicule.

Par exemple, toujours dans la théorie, un 4×4 parfaitement entretenu, peut se voir refuser le macaron sous le seul prétexte que sa monte de pneus ne correspond pas avec celle d’origine constructeur notamment au niveau dimensions même si les pneumatiques sont neufs. Certains contrôleurs se montrent plus compréhensifs ( et non pas laxistes ) et accepteront le véhicule. Il en va de même avec des accessoires tel que pare-chocs et pare-buffles.

controletechnique2011.jpg

Identification ( 8 points de contrôle)

 1. Numéro d’immatriculation

 2. Plaque constructeur

 3. Frappe à froid sur le châssis

 4 Présentation du véhicule

 5. Energie moteur

 6. Nombre de places assises

 7. Plaque de tare

 8. Compteur kilométrique

Freinage (21 points de contrôle)

 1. Frein de service

 2. Frein de stationnement

 3. Frein de secours

 4. Réservoir de liquide de frein

 5. Maître-cylindre

 6. Canalisation de frein

 7. Flexible de frein

 8. Correcteur, répartiteur de freinage

 9. Pédale du frein de service.

 10. Commande du frein de stationnement

 11. Câble, tringlerie du frein de stationnement

 12. Disque de frein

 13. Etrier, cylindre de roue

 14. Tambour de frein

 15. Plaquette de frein

 16. Système d’assistance de freinage

 17. Système anti-blocage et/ou de régulation

 18. Témoin de mauvais fonctionnement du système de freinage

 19. Témoin de niveau de liquide de frein

 20. Témoin d’usure de plaquettes de freins

 21. Témoin de mauvais fonctionnement du système antiblocage et/ou de régulation

Direction (9 points de contrôle)

 1. Angle, ripage AV

 2. Volant de direction

 3. Antivol de direction

 4. Colonne de direction (y compris ses accouplements)

 5. Crémaillère, boîtier de direction

 6. Biellette, timonerie de direction

 7. Rotule, articulation de direction

 8. Relais de direction

 9. Système d’assistance de direction

Visibilité (6 points de contrôle)

 1. Pare-brise

 2. Autre vitrage

 3 Rétroviseur

 4. Commande de rétroviseur extérieur

 5. Essuie-glace AV

 6. Lave-glace AV

Eclairage, signalisation (22 points de contrôle)

 1. Feu de croisement

 2. Feu de croisement

 3. Feu de route

 4. Feu antibrouillard AV

 5. Feu additionnel

 6. Feu de position.

 7. Feu indicateur de direction (y compris répétiteurs)

 8. Signal de détresse

 9. Feu stop

 10. Troisième feu-stop

 11. Feu de plaque AR

 12. Feu de brouillard AR

 13. Feu de recul

 14. Feu de gabarit

 15. Catadioptre AR

 16. Catadioptre latéral (véhicules de plus de 6 mètres)

 17. Triangle de présignalisation (en l’absence de feu de détresse)

 18. Témoin de feux de route

 19. Témoin de signal de détresse

 20. Témoin de feux de brouillard AR

 21. Commande d’éclairage et de signalisation

 22. Témoin indicateur de direction

Liaisons au sol (11 points de contrôle)

 1. Suspension

 2. Ressort, barre de torsion (y compris ancrages)

 3. Amortisseur (y compris ancrages)

 4. Roulement de roue

 5. Demi-train AV (y compris ancrages)

 6 Demi-train AR (y compris ancrages)

 7. Barre stabilisatrice (y compris ancrages)

 8. Circuit de suspension (y compris accumulateurs)

 9. Essieu rigide (y compris ancrages)

 10.Roue

 11. Pneumatique

Structure, carrosserie (15 points de contrôle)

 1. Longeron, brancard

 2. Traverse

 3. Plancher

 4. Berceau

 5. Passage de roue, pieds montants AV, AR

 6. Bas de caisse, pied milieu

 7. Infrastructure/soubassement

 8. Porte latérale

 9. Porte AR, hayon

 10. Capot

 11. Aile

 12. Pare-chocs, bouclier

 13. Pare-boue

 14. Caisse fixée sur le châssis

 15. Superstructure, carrosserie (sauf ailes et ouvrants)

Equipements (7 points de contrôle)

 1. Siège

 2. Ceinture

 3. Avertisseur sonore

 4. Batterie

 5. Support roue de secours

 6. Dispositif d’attelage

 7. Coussin gonflable

Organes mécaniques (13 points de contrôle)

 1. Moteur

 2. Boite

 3. Pont, boîte de transfert

 4. Transmission (y compris accouplements)

 5. Circuit de carburant

 6. Réservoir de carburant

 7. Carburateur, système d’injection

 8. Pompe d’alimentation en carburant

 9. Batteries de traction.

 10. Réservoir de gaz naturel comprime (GNC)

 11. Collecteur d’échappement

 12. Canalisation d’échappement

 13. Silencieux d’échappement

Pollution, niveau sonore (4 points de contrôle)

 1. Teneur en CO et valeur du lambda des gaz d’échappement

 2. Opacité des fumées d’échappement

 3. Bruit moteur

Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook

HomeEssai 4x4Préparations 4X4 & SUVContrôle technique 2011 4x4