Def 90 V8 4.6 WSR

Def 90 V8 4.6 WSR

Il y a quelque temps Nicolas Montador de l’atelier Team WSR a eu en charge la finalisation d’un beau 90 V8. Son propriétaire avait commencé une préparation mais n’avait pas eu l’occasion de la finaliser? C’est donc naturellement vers Nicolas, spécialiste des petites Anglaises, qu’il s’est tourné.

http://www.teamwsr.com/ tél : 06 07 90 35 72

Le projet est d’avoir un engin sécurisant, fiable et efficace pour de la randonnée façon balade mais aussi évidemment plus musclée !

Faisons le tour du propriétaire

Le moteur du Defender V8

Musclé, vous avez dit musclé ?

Avec un moteur Rover V8 de 4.6l de cylindrée il y a déjà de quoi faire mais celui de ce Defender a été optimisé avec des culasses Stage I RPI un arbre à came haute performance un beau collecteur d’échappement inox WSR et une injection SYBEL qui permet de gérer sur mesure l’injection, l’allumage, le ralentit, etc. Moyennant quoi si on passe le moteur au banc on trouve 235 ch. Pour nourrir la bestiole Nicolas a installé un réservoir ATL de 80 litres.

Une boite auto ZF4HP22 a été accolée, elle aussi est dotée de pièces performance avec un kit Stage III Ashcroft qui comprend une grosse pompe à huile, un embrayage multidisque grand modèle, un gros convertisseur de couple, bref de quoi jouer dans la cour des grands tout comme les fameux buggys de compétition WSR.

Pour refroidir le V8, un radiateur modifié de Range Rover a été mis en place avec une écope et un ventilo Flex a Lite 2800 CFM (cubic feet per minute) soit plus d’un m3 seconde …. attention au brushing

La suspension du Defender V8

Au niveau des ressorts et amortisseur, ici le propriétaire est resté dans le traditionnel avec le couple éprouvé depuis de nombreuses années : amortisseur OME + ressort King Spring. Par contre pour améliorer sensiblement les débattements on trouve des tirants alu à l’avant et des tirants coudés à l’arrière de chez Equipe 4×4, d’où viennent aussi les chapelles des amortisseurs. Tout a été monté sur des silent blocs Polybush. Au passage notez que des blocages de différentiels pneumatiques ARB ont été installés à l’avant et à l’arrière.

L’intérieur du Defender V8

Ici aussi on a optimisé :

 volant racing OMP

 console d’accessoires en alu

 compte tour Stack

 interrupteurs pour les blocs ARB

Arceau du Defender et modifications de carrosserie

Bien évidemment l’arceau sort des ateliers du Team WSR, il crée tout autour de l’habitacle une cage de protection pour les occupants du 4×4 en cas de …. soucis. Comme d’habitude chez WSR il est soigné et sa conception ne laisse pas de place à l’improvisation, habitué des compétition, Nicolas le plaisante pas avec la sécurité.

Les ailes tubulaires permettent de monter de grosses roues mais apportent aussi un surcroit de protection à la partie moteur.

Les pneus choisis sont des Sirocco en 235/85/16 montés sur des jantes modular, ce profil est adéquat pour la terre et la boue par contre soyez prudents sur route et modérez vos ardeurs.

Allons faire un tour dans les zones

Vous vous demandez ce que ça donne dans les zones non ? Alors je ne vais pas faire durer le suspens, évidemment que ça va bien, super bien même. On a une très bonne combinaison entre un moteur qui a des watts, une suspension qui va bien et un débattement optimisé, que voulez vous de plus à part avoir le même à la maison ?

1 COMMENTAIRE

  1. Def 90 V8 4.6 WSR
    Bonjour ça c’est drôle je possède pratiquement presque le même véhicule que vous mais quand même un peu moins équipé néanmoins je roule beaucoup sur la route et je trouve que le 4.6 Monte beaucoup dans les tours et on m’a dit de mettre un différentiel de Discovery que pensez-vous merci Laurent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Quitter la version mobile