Defender V8 4.0l XS Offroad

Ce magnifique engin est la propriété de Guillaume, un vrai passionné de sports mécaniques et de compétitions. Pour lui,que ce soit derrière un volant ou un guidon, quand il y a des chevaux et des pistes en asphalte ou en terre, il y a de l’émotion, du sport, en un mot du plaisir. C’est en ayant préalablement goûté aux joies du rallye Breslau dans un RZR que notre ami s’est petit à petit tourné vers un 4×4. Alors pas n’importe lequel 4×4, il en souhaitait un qui puisse être suffisamment musclé pour aller se frotter aux gros franchissements de la Pologne ou de la Croatie, mais il le souhaitait tout aussi capable de rouler vite pour, par exemple, l’aligner sur un Carta Rallye, le tout sans oublier une finition impeccable.

Defender V8 4.0l XS Offroad

_MG_6761.jpg

_MG_6768.jpg

Guillaume avait été séduit par un véhicule construit par XS Offroad vu sur internet. Il s’est donc rendu dans l’atelier situé à Donchery dans les Ardennes. Sur place, il a pu non seulement voir le garage et divers véhicules qui étaient présents mais il a surtout pu parler de son projet avec Xavier et son équipe.

http://www.xsoffroad.fr/

03.24.33.68.90

Il en ressortira que son futur proto sera inspiré du XS rouge 100″ TD5 qui servait de véhicule de compétition.

_MG_6776.jpg

La base du projet

Le véhicule qui servira de base et de donneur d’organes est un Land Rover Discovery 2 équipé d’un V8 4.0 et d’une boîte automatique, l’engin n’accuse que 68000 km.

Le V8 4.0l du Discovery II développe d'origine une puissance de 185 chevaux à 4750 tr/min et un couple de 34.7 mkg à 2600 tr/min

Par contre la carrosserie ne servira pas car Guillaume préfère avoir un proto qui ressemble à un Defender trayback arceauté (une cabine deux places et un arrière façon plateau qui reçoit une roue de secours) . La décision est donc prise de greffer un capot, une cabine sur les parties restantes du châssis.

Arrivé dans les ateliers il sera décortiqué afin de pouvoir récupérer la motorisation, la boîte et une partie du châssis.

Le châssis du Proto

Tout le défi était d’avoir un véhicule qui ressemble à un Def mais sur une base de châssis semi tubulaire. En effet XS Offroad a conservé une partie du châssis du Discovery sur laquelle vient se fixer une carrosserie de Defender pick up (toit de pick up, portes de série III, hauts de portes exmoor trim, un joli puzzle). Un arceau est ensuite créé tout autour de la cabine. Une partie avant l’arceau se poursuit par des ailes tubulaires, un classique chez XS. Les tubes se rejoignent ensuite pour encadrer la face avant et sont reliés à l’extrémité du châssis. pour la partie arrière, la structure tubulaire va créer un plateau afin de donner une finition trayback à l’engin.

la face avant est harmonieuse et respecte la ligne du Def

les ailes tubulaires offrent une protection au bloc moteur, notez les phares à LED

_MG_6828.jpg

l'arceau crée une trame tubulaire tout autour de la cabine, protection garantie

_MG_6826.jpg

_MG_6807.jpg

Ensuite tous les éléments seront mis en place pour vérifier si tout fonctionne au niveau des trains roulants, de la triangulation. Il vaut mieux en effet se rendre compte avant de tout finaliser, que ce qui a été conçu en CAO sera bien ajusté. La face avant est prête, la direction hydraulique PSC implantée, les ponts mis en place et maintenus par des sangles dans un premier temps avant. Les Fox coil over 2.5″ – 14″ à bonbonnes séparées sont mis sur leur ancrage, ainsi que tous les éléments de la suspension. Les radiateurs, qui ont été déportés à l’arrière de la cabine, sont aussi mis en place à blanc. Bref, on ne laisse rien au hasard, on vérifie tout. Une fois ce petit jeu de mécano réalisé, on redémonte le tout pour passer le châssis en peinture.

1-22.jpg

2-21.jpg

3-18.jpg

4-18.jpg

5-19.jpg

6-15.jpg

7-14.jpg

Le plateau du trayback

L’arrière du véhicule est constitué par un vaste plateau entouré par l’arceau.Sous le plateau, se trouve le réservoir sur mesure de 120l en aluminium. Sur le dessus, se trouve le support de roue de secours facilement accessible, et en compétition, ça compte ce genre de chose.

le trayback reçoit une roue de secours

des plaques gaufre de désensablage ou plutôt de désembourbage et le cric hilift

le traybak de profil

Les protections

En dehors de la protection principale constituée par l’arceau et les ailes tubulaires, on trouve des protections de bas de caisse maison, ainsi que des plaques de blindage sous le châssis.

protections de bas de caisse XS Offroad

les blindages alu

avec ces blindages on peut non seulement prendre appui sur des rochers mais aussi plus facilement

Motorisation et boîtes

En dépit du faible kilométrage, le moteur et les boîtes seront révisés, les pièces d’usures changées. Pour le moteur le faisceau électrique sera simplifié (afin d’éviter les pannes et de permettre des réparations rapides pendant la course) et il recevra un système de gestion adapté au V8 4.0 THOR (ECU Canema de chez Lloyd Developpement et Map spécifique). Un arbre à cames performance Kent qui privilégie le couple et la linéarité remplacera celui d’origine. L’échappement sera confié à une ligne inox. Le reste de la préparation moteur puisera dans les accessoires de chez XS Offroad et utilisera des solutions éprouvées :

snorkel inox 90 mm pour l’admission

filtre à air Green dans un twister gros volume

filtre à huile déporté

radiateur Griffin pour le refroidissement et déplacé vers l’arrière avec pompe électrique

radiateur Deral d’huile moteur déplacé à l’arrière

radiateur d’huile de boîte déplacé à l ‘arrière

Au milieu le radiateur Griffin pour refroidir le moteur avec deux ventilateurs Spal, le circuit fait appel à une pompe électrique régulée par un contrôleur. Sur la droite le radiateur Deral d'huile moteur

un snorkel de gros diamètre pour que le V8 puisse respirer

les radiateurs de gauche à droite : huile de boîte, moteur, huile moteur

filtre à air Green et Twister

tous les circuits des fluides sont en tresse inox aviation, l'admission passe par des durites silicones. Notez les arches de support des amortisseeurs

les ECU ont été déportés juste en dessous du toit pour limiter les problèmes d'humidité, et avoir un accès facile

Les pérîphériques ne sont pas en reste, là aussi, on prend choisit le meilleur pour l’efficacité :

kit double alternateurs pour pouvoir fournir suffisamment d’énergie aux treuils et recharger la grosse batterie

2 ventilateurs SPAL à déclenchement manuel / automatique

batterie Odyssey PC1800 214AH 12V (qui serviront aussi à alimenter les treuils)

deux coupes circuits : un pour le faisceau principal, l’autre HD pour les treuils

un réservoir sur mesure de 120 l avec pompe immergée

Juste en arrière des bonbonnes des amortisseurs Fox, on trouve les deux alternateurs du kit XS

Concernant la boîte et le transfert voici ce qui est prévu :

la BVA 4HP22EH sera entièrement révisée et son ECU d’origine sera supprimé pour monter à la place un compushift qui permettra de gérer les passages de rapports indépendamment du moteur. La boîte de transfert LT230 est aussi révisée, le différentiel central sera renforcé et le rapport de réduction sera passé à 1.6. La boîte auto sera refroidie par un radiateur d’huile ventilé.

à gauche la commande de la boîte de transfert au milieu le shifter de la boîte auto 4HP22EH et la manette rouge c'est le coupe circuit principal

ce boîtier est un compushift, il permet de gérer la boîte automatique et les passages de rapports

Au vu de cette liste à la Prévert vous commencez à vous dire qu’on parle d’un sacré engin là non ? Et bien vous n’êtes pas au bout des surprises, continuons donc l’exploration de cette prépa au top.

Les transmissions, ponts et liaisons au sol

Les ponts du Disco II seront réutilisés, mais pas tels quels. Pour l’utilisation qui est prévue du Land, il va falloir faire du costaud alors c’est dans la gamme Ashcroft, une société spécialisée dans les pièces performance pour Land Rover, que nos amis de XS Offroad vont faire leur marché. Ils vont être montés en modèles renforcés, les joints homocinétiques, les demi arbres avant et arrière. Des blocages de différentiels Ashcroft Locker avec des HD airlines sont mis en place et les couples coniques sont remplacés par des modèles au ratio de 4.375. Des Diff Pegging XS Offroad vont permettre de maintenir en place la grande couronne. Et ça n’est pas fini, les boules de ponts sont remplacées par des modèles en acier renforcé (Ardox). Bien sûr les différents joints et roulements sont changés.

Pour l’implantation, le pont avant sera avancé de 3″ et l’arrière, quant à lui, sera reculé de 7″, on obtient au final un proto de 103″.

Le pont avant va recevoir un double vérin pour passer en transmission hydraulique. Ce dernier est installé sur un berceau tubulaire de fabrication maison. Le choix s’est porté vers une solution PSC, un grand classique qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Le kit comprend un vérin double effet, une pompe, un réservoir et un radiateur à ailettes a été rajouté.

vérin double effet PSC

le réservoir de liquide hydraulique

Ce radiateur à ailettes sert à refoirdie la direction hydraulique PSC

Le corps du pont a été rigidifié par des renforts en acier soudés. Les liaisons ont été dessinées en CAO pour étudier les angles. Ici, deux tirants XS sur rotule et réglables et une barre Panhard réglable elle aussi, donc un 3 links. Les pivots en high steering ont été usinés par XS, toute la visserie est aux normes industrielles, autant dire que c’est du solide.
Des bumpstops (butées hydrauliques) sont rajoutés pour éviter d’endommager les suspensions en cas de forte compression. Pour les grandes détentes, des sangles de limitation de débattement sont installées.

pivots high steering

la barre panhard a été rabaissée

L’arrière est triangulé sur un 4 links avec une sway bar antirock 36  » de chez Currie. Le pont reçoit une arche sur le dessus qui va servir pour implanter les tirants supérieurs en V. Les tirants fabriqués par XS sont réglables et montés sur rotule.

cette arche massive permet d'ancrer les tirants supérieurs

la triangulation du pont arrirèe

antirock Currie en 36

de gauche à droite : bielette de l'antirock, bumpstop Fox, sangle de maintient de pont

ancrages de tirants XS

Les suspensions du Proto Defender

L’ambition étant de faire un véhicule polyvalent mais avec de réelles capacités de prise de vitesse, il a fallu soigner les suspensions tout comme les trains roulants et les triangulations l’ont été. XS a donc choisi de monter des coils over (des combinés ressorts / amortisseurs) de marque FOX. Ces amortisseurs sont d’un diamètre de 2.5″ et d’une course (débattement) de 14  » soit 35 cm. Comme vous pouvez le voir sur les images, les ressorts qui entourent les amortisseurs sont maintenus par des bagues réglables ce qui permet de régler l’assiette du véhicule, mais aussi de mettre de la précontrainte sur les ressorts. Ils sont équipés de bonbonnes séparées, et sont réglables indépendamment en compression et en détente. Cette solution est un bon compromis entre les capacités de franchissement et la possibilité d’avoir une suspension efficace pour les parties roulantes de type rallye.

les amortisseurs FOX à l'avant et le

les bonbonnes des amortisseurs avant

des arches sur mesure maintiennent les amortisseurs à l'arrière et à l'avant (voir photo du moteur)

la suspension arrière

les ancrages

_MG_7060.jpg

un train arrière conçu pour pouvoir prendre de grands débattements

preparation-land-debattement.jpg

Les durites de freins sont faites sur mesure en raccord aéro. Le mastervac a été récupéré sur un Def, le frein à main d’origine a été remplacé par un kit frein à disque et pour finir on trouve des tubes de protection sur les tirants de pont avant.

La préparation intérieur

Au vu du niveau de préparation, je m’attendais à voir un intérieur tout autant soigné et je me suis trompé, c’est encore mieux que ce que je pensais ! Là, on touche au sublime, et je dois avouer que j’ai rarement vu une planche de bord telle que celle de ce Land à part dans des engins de compétition. Ca tombe bien vous allez me dire car ce proto est taillé pour la compet.

un tableau de bord monobloc à la finition impeccable !

Le tableau de bord d’origine va laisser place à un nouveau fait sur mesure et monobloc. Une longue plaque, prenant toute la largeur sous le pare-brise, va recevoir les différents instruments. Le faisceau électrique est refait sur mesure et est facilement accessible au cas où il faudrait intervenir dessus. Les classiques manomètres vont laisser place à une console Stack à affichage numérique. Ce boîtier va pouvoir donner toutes les informations moteur de température, de pression, de voltage, de vitesse et de régime moteur. Tous les organes sensibles peuvent être ainsi surveillés, moteur, boîte, échappement, transfert etc. De plus ce système ne se contente pas de simplement donner des valeurs mais on peut aussi paramétrer des alarmes quand certains seuils sont dépassés, fort utile pour éviter une surchauffe et gérer les éventuels dysfonctionnements.

la console STACK

le tableau de bord pour gérer phares, treuil, ventilo, etc

les commandes des blocages

les commandes permettant d'enrouler et de dérouler les câbles sont facilement accessibles pour la main du pilote

En partie centrale, se trouve un grand panneau de commande qui regroupe toute les principales fonctions du véhicule :

commandes des treuils et freespool

commandes des blocages de différentiels

allumage des différents feux à LED

prises 12 V

Un terratrip est installé face au copilote et un écran répétiteur est lui situé au dessus du grand tableau de commande. Sur le dessus se trouve une lampe liseuse de carte.

terratrip

l'écran déporté du terratrip

Pilote et copilote peuvent s’installer confortablement dans des sièges baquets Recaro équipés d’un harnais Sparco.

Sièges recaro, harnais Sparco, le choix de la qualité

ce boîtier est un compushift, il permet de gérer la boîte automatique et les passages de rapports

freiner accélérer :)

Un rangement avec un accès latéral a été conçu sous le siège passager.

un astucieux rangement sous le siège passager

volant compétition OMP

une petite plaque très symbolique

un éclairage de l’habitacle est indispensable

Les feux LED

Tous les feux sont passé à LED, clignotants, phares et feux stop.

répétiteur de feux stop, et phare de travail

_MG_6807.jpg

la rampe de toit à LED

Les treuils du Proto defender

Ici, pas question non plus de compromis, un gros treuil Warn 8274 full prépa sera implanté à l’avant et un Warn 9.5 Xp à l’arrière avec une corde 10mm.

Le 8274 se modifie facilement et on trouve pas mal d’accessoires pour le renforcer et l’optimiser. Ici on a puisé chez Gigglepin 4×4

paliers en bronze bush kit

axe principal renforcé (mainshaft kit hd)

barres de renforts anti écartement

frein renforcé

freespool

le moteur a été changé au profit d’un Bow Motor 3 d’une puissance de 9 ch

kit de câble XS Offroad 12mm

relais Allbright

écubier large

treuil warn 8274 préparé

écubier large pour 8274

le treuil warn 9.5 XP à l'arrière

Les pneus et jantes

Pour être à l’aise au Breslau, le choix des pneumatiques s’est porté vers de gros Simex, adaptés aux terrains humides et boueux. ils sont montés sur des jantes en tôles et maitenus par des beadlocks pneumatiques situés à l’intérieur de le jante.

Simex 35 10.5 16 sur des jantes en tôle 8x16 et inner air locker (beadlock pneumatique)

protection de valve

Toutes les pièces utilisées pour la préparation de ce Defender sont soit de conception XS Offroad ou alors disponibles chez eux.

Sur le terrain

C’est sur les zones du LandRAuvergne 2014 que le Def a pu s’ébattre joyeusement. Nous vous avons ramené quelques photos. Il a ensuite participé au Breslau où l’engin s’est bien comporté mais les annulations de spéciales ont gâché la fête. Nul doute que sous peu ce terrible engin va se retrouver dans les compétitions de tout terrain en Europe ou sur un rallye au Maroc. Affaire à suivre de près !

Alliant puissance, robustesse, débattements et gros treuils, on se demande ce qui pourra arrêter cet engin…

comme vous pouverz le voir, ce Def est à l'aise sur les rochers, bien protégé et avec des débattements importants il sait avaler les obstacles

_MG_7115.jpg

Le Def aime quand ça colle

_MG_7126.jpg

_MG_7127.jpg

_MG_7130.jpg

_MG_7134.jpg

_MG_7137.jpg

Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook

HomeEssai 4x4Préparations 4X4 & SUVDefender V8 4.0l XS Offroad