Fenix Rally

Les infos au jour le jour et des images du Fenix Rally

Fenix ​​Rally, étape 1: à plein régime

Le Fenix ​​Rally 2021 a débuté par une courte cérémonie d’ouverture à Douz en présence des autorités locales, qui ont donné le départ officiel. Quelques minutes plus tard, les participants sont entrés dans le sable et les pistes du Sahara. La première étape comprenait 135 kilomètres chronométrées et offrait tous les terrains que les concurrent affronteront dans les prochains jours: sable, dunes, pistes, et encore des pistes, des dunes et du sable.

Et le véhicule le plus rapide parmi les 103 machines de course était le SSV Zephyr du team PH de Lionel Baud et Loic Minauder (FRA). Ils ont survolé l’étape pendant en un peu plus de deux heures et sont actuellement leaders dans la catégorie des véhicules légers devant Edwin Opstelten – Hendricus van Kouwen (Can-Am) et leurs compatriotes des Pays-Bas Pelle Moens et Karana Moens.

L’équipage français Jérôme Pelichet – Pascal Larroque, qui a pris la tête de la catégorie « Car Open », a été également incroyablement rapide. Leur buggy Optimus deux roues motrices s’est senti à l’aise dans le sable et l’équipe a terminé avec 4 minutes d’avance sur les Lituaniens Vaidotas Paskevicius et Andrius Matuolis avec la récente Seat Leon Dakar. Le trio de tête de la journée est complété par un autre tandem français: Jean Pascal Besson et François Cazal avec leur puissant buggy.

Le Top 5 de la catégorie voiture a été complété avec l’unique Porsche du désert d’Agostino Rizzardi (ITA) et le Hummer H3 Proto de course d’Aivaras Kavaliauskas (LTU). Quant aux plus rapide de la catégorie « Car Limited », ce sont Frederick Fourdraine – Christophe Stutz de France avec Toyota Land Cruiser HZJ 73.

En moto, le motard le plus rapide est Romain Muraton (FRA, Husaberg) qui a pris 2 minutes d’avance sur Marc-Michael Kuehne (GER, KTM). Le troisième de l’étapede la journée est Mattew Grid (GER, GasGas) à seulement 3 minutes du leader. Quoi qu’il en soit, à cause de la situation avec un motard qui a chuté, les commissaires devront prendre une décision dans la nuit, comment faire avec les chronos des pilotes qui s sont arrêtés pour l’aider.

Les quads ont été en fait plus rapides que les motos dans le sable près de Douz. Et, parmi eux, le plus meilleur a été Alexander Piorczynski de Pologne qui a battu les Lituaniens Tomas Mickus et Romualdas Karuzis. L’ensemble du trio de tête conduit des quads Can-Am.

Pour sa deuxième journée, le Fenix ​​Rally aura au programme 2 spéciales. La première, appelée «Park Drive», partira près du parc national de Jebil et sera longue de 113 kilomètres. La deuxième , surnommée «Sahara toaster» de 74 kilomètres comportera du sable et des dunettes. Et devinez quoi – il y aura beaucoup de sable…

Avant la course, les stands, les vérifs du Fenix Rally

Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook