Gert Duson revient sur le Tunisia Desert Challenge

J’ai pu interviewer Gert Duson, l’organisateur du Tunisia Desert Challenge et du Morocco Desert Challenge au lendemain de l’arrivée de cette première édition du TDC

Gert donne plusieurs briefings de suite, en anglais, en néerlandais et en français

Journal du 4×4 : Comment te sens-tu maintenant au lendemain de l’arrivée du rallye, après avoir tant travaillé dessus ?

Gert Duson : Que du bonheur ! Fatigué mais que du bonheur ça a été un trip incroyable. C’est une nouvelle destination, ça a commencé avec un plan B quand au mois de mai j’ai demandé aux autorités marocaines si je pouvais faire le MDC au mois de septembre. Ils ont dit personne ne peut te donner une réponse sûre à cette date. Donc j’ai dit on fait un plan B, on fait la Tunisie car il y a eu un rallye au mois de mars. J’ai dit alors pourquoi pas. J’ai déjà organisé des rallyes ici en 2010 et 2012 et par un contact de Jean-Claude Kaket et Jean-Marie Lurquin, on a rencontré la pilote de rallye Hend Chaouch. J’ai demandé si elle pouvait nous aider pour lancer le rallye. Nous avons eu une réunion avec le Ministre du Tourisme qui nous a souhaité la bienvenue. Nous avons rencontré des gouverneurs, des ministres, des présidents de fédération, des entrepreneurs par la suite pour tout lancer. Mais il y a aussi eu des choses très frustrantes comme les autorisation de drones qui ont été faites mais qui sont ensuite bloquées à l’aéroport, idem pour l’hélico, ça a été stressant.

Mais dès le moment où le rallye a commencé, tout a été fluide et ça c’est bien passé. La seule chose qui ne s’est pas passée comme prévu, c’est la température la nuit. On a eu une vague de froid qui n’est pas normale à cette saison. Mais a part ça tout le monde est content.

On a eu des pistes difficiles, des étapes longues, des étapes de 200 km dans les dunes infinies. Il y a eu 10 voitures qui ont passées la nuit dans les dunes mais nos sweepers, les 4 camions balais ont sorti tout le monde.

Au départ du prologue
Gert Duson Tunisia Desert Challenge
Gert Duson Tunisia Desert Challenge

JD4x4 : L’idée n’est pas de faire un one shot mais de faire perdurer l’évènement ?

G.D : Oui, ce qui a commencé par un plan B car le Maroc était impossible à faire en septembre, cette idée est devenue une deuxième course annuelle. Chaque année, au mois d’avril, on va organiser le Morocco Desert Challenge et sur la deuxième partie d’octobre, on fera le Tunisia Desert Challenge. Et vu la beauté du pays et les réactions tellement positives des pilotes, on n’était pas loin de 500 personnes, l’année prochaine je pense qu’on va doubler le nombre de gens sur le bivouac. Nous avions choisi cette date un peu tardive cette année en fonction des préparateurs pour qu’ils aient un peu plus de temps. Par contre, l’année prochaine, je vais faire en fonction des nécessités du rallye et des clients, ça sera donc plus tôt. Notamment à cause des dates du Dakar. Pour tous ceux qui voudront s’entraîner pour le Dakar, le Tunisia Desert Challenge sera idéal et ils auront le temps ensuite de finir de préparer les voitures.

Tunisia Desert Challenge parc des vérifications techniques et administratives
Tunisia Desert Challenge parc des vérifications techniques et administratives

JD4x4 : quelques infos pour le Morocco Desert Challenge de l’année prochaine ?

G.D : Comme tu le sais, il y a deux ans et demi quand on a ouvert les inscriptions du MDC on était complet en 10 jours. Ça veut dire 300 véhicules sur la piste en course. On va garder le même nombre de teams. Heureusement pour nous la majorité des équipages inscrits en 2020 n’a pas demandé de remboursement sinon ça aurait été difficile. 30% de ces teams ont utilisé leurs inscriptions pour le Tunisia Desert Challenge, alors on aura à peu près une cinquantaine de places de disponibles pour le MDC 2022 car ici beaucoup de pilotes nous ont déjà confirmé leur présence. De toute façon ça sera vite complet.

Par rapport aux tracés, est-ce que tu donnes des directives à Jean Claude Kaket ?

G.D : Non je ne lui dis rien de spécial, il fait 90% de son travail tout seul, sauf peut être parfois je lui demande des choses comme : »je veux un rallye coast to coast » puis l’année d’après je lui ai demandé un rallye sans liaisons. il m’a dit ça va être difficile mais il l’a fait, il est incroyable. La dernière fois je lui ai demandé une étape marathon. Le road book pour le MDC est quasi prêt, il était prêt à partir pour l’imprimerie. On va peut être changer notre ville d’arrivée mais plus d’informations la dessus plus tard.

Tunisia Desert Challenge soirée de remise des prix
Tunisia Desert Challenge soirée de remise des prix
Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook

Homemagazine4x4Gert Duson revient sur le Tunisia Desert Challenge