M’Hamid Express rallye étape 4

Objectif dunes

Aujourd’hui au programme, 240 km de spéciales pour ceux qui ne feront pas d’erreurs de navigation. A la sortie de M’Hamid avant d’attaquer les premières dunettes les concurrents ont eu une piste sablonneuse. 

4-5 km de petites dunettes pas de difficultés particulières. Les motards ont été mis en condition les premiers, il fallait être bien réveillé d’autant plus que nombre de motos étaient cassées. 

La suite c’est sur la piste Nord qui mêne vers Tagounite, c’est assez roulant mais attention à quelques cassures danger 2. Après une trentaine de km on oblique à l’ouest direction Chegaga sur piste rapide. 

Direction l’Oasis Sacrée où les pilotes vont bifurquer un peu avant par la gauche, et c’est alors qu’on voit les premiers cordons de grosses dunettes apparaître.

14 km de dunettes avec quelques touffes d’herbes à chameaux et de tamaris. On slalome de manière permanente, c’est sinueux et on en franchit aussi pas mal. C’est une initiation au surf des dunes. Après quelques km de piste très rapide sur le plateau du parc national Iriki, ouverture sur les grandes dunes avec la grande, qui culmine à 350 m de haut, en toile de fond.

C’est parti pour une longue portion de sable avec 50 km de dunes au milieu de Chegaga (est ouest) alternant roulant, dunes cassantes et passages techniques. On a d’ailleurs vu pas mal de plantages. Par contre, c’est un régal pour les fans de surf comme Yvan-Pierre Dard, par exemple, pour qui c’est le terrain de jeu idéal. 

Arrivé sur lac Iriki, qui entre parenthèse voit rarement de l’eau, on trace au cap nord est sur cette immensité plate, on met les gaz et on attaque une fois encore les dunes pour revenir doucement en direction de M’Hamid. Après cette seconde portion de dunes d’une quinzaine de km les pilotes vont suivre une piste parallèle sablonneuse à l’oued Draa qui va les ramener à bon port sur une petite quarantaine de km. 

L’étape était moins cassante que celle de la veille et plus courte, ce qui a ménagé à la fois les machines et les pilotes. 

Demain c’est le final avec des départs donnés deux par deux et qui risque d’être très rapide car c’est là ou la course va se jouer pour ceux qui cherchent une place dans le top.

Sébastien Somnolet #R25 moto Husqvarna FE450

Je n’avais jusque là jamais fait de rallye. J’ai découvert ça samedi sur le prologue. En France je fais essentiellement du Trail en off road en KTM 790 Adventure R. Je fais pas mal de traces du TET, ce sont des traces autorisées en Europe. Je roule aussi avec des amis et j’organise des week-end de balades motos. Jean Pascal Besson ayant loué avec son team un Can Am à ma compagne, je me suis dit que j’allais aussi venir en moto avec les amis de chez AccelR (un concessionnaire à Agen). Je fais beaucoup de navigation GPS, donc ici je ne suis pas dépaysé. Je suis en catégorie Raid, c’est la même trace que la course sans la pression du chrono et sans classement. Je suis là en apprentissage et pour profiter des paysages du Maroc. Je m’arrête pour prendre des photos. Je me pose pour profiter de l’endroit. Je trouve que ce qui est bien c’est qu’on part assez tôt pour ne pas rentrer trop tard. On est rassasié mais pas éclaté et trop fatigué. On est prêt à repartir le lendemain. C’est un bon mixte entre difficulté, kilométrage et variété des terrains. On a des pistes, des dunes, des cailloux, des passages techniques. Il faut garder une vigilance pendant toute la durée du parcours. L’ambiance est plutôt cool et très conviviale surtout entre motards. Tous les équipes Orga aux CP sont très facilitantes et je suis rassuré aussi par l’équipe des AMIS (l’équipe médicale qui est en binôme en moto et suit le rallye de très près, parés pour intervenir en cas de coup dur). 

Alain Witsch – Nathalie Peter #207 Jeep Wrangler V6 JKU

Alain : C’est la septième fois que je viens au M’Hamid, c’est une ambiance très conviviale, on se connaît un peu entre pilotes. Cela a le gros avantage d’avoir un camp de base dans un hôtel et de faire des spéciales en trèfle, c’est plus simple pour l’assistance locale que l’on fait travailler tous les ans. C’est le seul rallye que je fais annuellement. Benoît est très sympa, les paysages qu’il nous fait visiter changent d’année en année, on adore aussi les dunes de Chegaga. Les spéciales sont aussi à la portée d’un débutant comme moi, c’est technique mais on peut y arriver. Moi je ne me sens pas, par exemple, à me faire 400-500 km d’étape tous les jours. 

Aujourd’hui c’est ce qu’on adore, une étape sable. La Jeep est beaucoup plus à l’aise sur ce terrain que sur des pistes rapides ou cassantes. Aucun plantage jusqu’à maintenant dans toutes les parties de sable que nous avons eues. En plus cette année j’ai fait monter une boîte ZF8 à la place de la boîte 5 chez Bumper Off Road, ce qui apporte un réel confort. 

Nathalie : C’est la deuxième fois pour moi sur le M’Hamid. J’avais déjà fait les Gazelles en 2016 en tant que pilote et ici je suis copilote, Alain m’ayant invitée en 2022. Je ne connaissais pas trop la navigation et j’ai été directement dans le bain au M’Hamid quand Alain m’a donné deux GPS à gérer. Ca se passe très bien, j’ai appris sur le tas, mon pilote a l’air de ne pas se plaindre. On communique bien, je ne me plante pas trop et c’est agréable. On forme un duo sympathique. Et le M’Hamid c’est vraiment le rallye à taille humaine pour quelqu’un qui n’y connaît rien et qui débute, c’est plaisant d’y participer. Benoit et Fifi ont une super Orga et tout le monde est abordable. On peut  ici, poser des questions à des personnes qui sont des pros, personne n’est avare de conseils. C’est un vrai plus.

`

L’étape du jour dans les dunes, pour moi, c’est un plaisir immense, j’adore ça, le véhicule est fait pour. Mon pilote est doué dans les dunes, c’est vraiment un gros kiffe. C’était plus reposant qu’hier. Le sable c’est moins fatigant, même dans les zones techniques, que les étapes de cailloux, pour nous et la voiture. Je remercie Fifi et Benoît et je souhaite que le M’Hamid Express dure vraiment très longtemps. 

Lire d'autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accueilmagazine4x44x4 en actionM'Hamid Express rallye étape 4
Quitter la version mobile