Rooftop Tent : tente de toit Ironman

Tente de toit Ironman

Rooftop Tent du bivouac cinq étoiles

Nouveau tarif (indicatif) : 1250 € tente de Toit de Luxe Ironman Annexe et Echelle incluses. Frais de port en sus


Publicité



Tout droit venue du Busch Australien, voici la Rooftop Tent, une tente de toit proposée par Ironman Europe. Du type portefeuille, la Rooftop Tent offre une fois dépliée un espace pouvant accueillir dans un grand confort un couple et ses deux/trois enfants.

iron-man.jpg

Réputée jusqu’alors pour ses suspensions 4×4, la société Ironman Europe importe depuis près d’un an une gamme d’accessoires et d’équipements pour le voyage à connotation raid. Parmi ces derniers, la Rooftop Tent, une tente de toit de type “portefeuille” complétée par une annexe qui s’avère à l’utilisation une véritable pièce de vie.

roof top ironman

Pliée, la tente de toit se présente comme un gros paquet de forme carrée contenu dans une housse en PVC renforcé fermée sur son pourtour par une grosse fermeture éclair YKK. Elle est arrimée solidement sur des barres de toit par des ferrures en aluminium qui sont réglables en positionnement. Ce système de fixation permet d’installer la tente sur des barres ou sur une galerie en choisissant le coté d’ouverture ( coté ou arrière du véhicule ).

Le dépliage

Le concepteur donne un temps de 8 minutes à une personne seule pour déplier la tente complètement y compris en installant les tringles des ouvertures. Pour notre part, nous comptons trois ou quatre minutes de plus notamment en raison de la hauteur du véhicule de démonstration. Celui-ci est doté d’une réhausse de 18 cm qui complique légèrement l’opération.

tente.jpg

En fait, il suffit d’ouvrir la fermeture éclair pour enlever la housse ( 2 minutes ). Ensuite, on doit prendre la précaution de positionner l’arceau de l’auvent ( 1 minutes). A ce moment il faut choisir si l’on installe l’annexe ou pas ( 5 minutes de discussions-négociations pour prendre la décision ! ). Si l’on choisit d’installer l’annexe, c’est maintenant qu’il faut passer le cordon de maintient dans le rail, c’est plus facile. ( 2 minutes ) Si non, on saisit l’échelle et on bascule le plancher à 180° (15 secondes ). Et comme par magie, tout se met en place à ce moment … Le pieds de l’échelle vient s’appuyer sur le sol pour servir de pilier à la plate-forme et il suffit de prendre les deux tendeurs pour déployer l’auvent. Le gamin (7 ans ) grimpe à l’échelle, entre dans la tente et installe les tringles des auvents. Pendant ce temps, on finit d’installer l’annexe ( liaison par fermetures éclair pour la partie supérieur 2 minutes ) qui est maintenue au sol par une dizaine de piquets 3 minutes. Pour finir, on installe le tapis de sol de manière à clore hermétiquement notre maison. En 1/4 d’heure au plus, on peut s’installer confortablement.

articulationironman.jpg

La toile de tente est en RipStop ( une toile renforcée et étanche ) montée sur une armature à trois compas en aluminium. Nous ne connaissons pas la composition du plancher des deux plates formes. Certainement un sandwich de contre-plaqué marine d’aluminium et de polystyrène, l’ensemble recouvert de part et d’autre d’une plaque style Formica. Cependant, nous pouvons affirmer que l’ensemble est extrêmement rigide et semble assurer une certaine isolation.

lampecamping.jpg

Une toile imperméable plus souple recouvre le toit de la tente pour la protégé en cas d’intempéries et surtout limiter la condensation grâce à la circulation d’air entre les deux toiles. Ce dispositif est très efface. Sur trois cotés, la Rooftop Tent est dotée d’ouvertures. Ces fenêtres sont pourvues de moustiquaires et de volets. Elles sont protégées par des auvents maintenus par des tringles métalliques. Ces auvents s’avèrent très pratiques car ils assurent de l’ombre et offre une bonne protection en cas d’intempéries. De ce fait, même quand il pleut, on peut garder sans crainte les fenêtres ouvertes pour l’aération. Quand on a un gamin à garder à la suite de mauvaises conditions météos se sont ces petits détails que l’on apprécient.
Le grand matelas en mousse haute densité se montre ferme et confortable. Il offre un grand couchage pour une petite famille. De part et d’autres des vide-poches peuvent recevoir de menus objets. Enfin par la hauteur de la tente, ( 1,30 m ) un adulte peut se tenir assis sans se courber, et le gamin de 7 ans s’y tient debout sans soucis pour lui.
Même sans l’annexe grâce à l’auvent, on peut monter et descendre de la tente tout en étant à l’abri.

tente-tente.jpg

L’annexe

C’est un espace vie supplémentaire et non négligeable.

tente de toit

Certes le montage est un peu plus long, mais quel confort ! On se croirait dans un duplex, la salle à manger en bas et la chambre en haut. Grâce à l’épais tapis de sol, l’ensemble est parfaitement hermétique. Impeccable pour attendre la fin des intempéries (tempête de sable ou journée de pluie). L’annexe est pourvue de grandes baies dotées de volets en toile et de moustiquaires. On peut s’y changer, y manger voir y installer un couchage supplémentaire pour la nuit. De plus la paroi arrière peut s’ouvrir de manière à donner accès direct au véhicule. C’est du grand luxe !

Le pliage

Démonter un pareil bivouac demande un peu plus de travail. Le pliage de tous les composants se fait en une vingtaine de minutes avec un peu d’entraînement. Là encore la hauteur du véhicule ne facilite pas la manoeuvre. Contrairement à d’autres où se n’est pas possible, tout notre couchage reste à poste dans la tente ainsi que différents objets pas trop volumineux. (Jouets et livres du gamin) Cela ne donne aucune gène au moment du pliage. Toutefois, il vaut mieux y prendre garde car quand le petit s’aperçoit de son oubli, c’est la crise et ouvrir la tente au bord de la route n’est pas d’une simplicité évidente. ( C’est du vécu ). En effet, depuis le salon de Valloire, Ironman Europe a la gentillesse de mettre à notre disposition son véhicule de démonstration. Nous en profitons pleinement et avons parcourus plus de 5000 km à son bord et cela par tous les temps comme par tous les vents. Nous étions présents sur le salon de Saint Tropez à une date où la météo n’était pas vraiment clémente et avait fait fuir nombre de visiteurs. Au mois de novembre, nous avons bivouaqué sur le parking d’un petit village de Provence un jour de grand Mistral et avons récidivés le 2 janvier. Certes la température n’était pas aussi basse qu’au nord de la Loire mais quand même. La Rooftop Tent nous a toujours offert un abri confortable.

rooftent

Nous reconnaissons avoir eu une certaine appréhension lors de l’ouverture de la tente par fort Mistral. Ce jour là, cela soufflait très fort ! ( A quelques kilomètres, des arbres sont tombés ) Mais, nous avions choisi un endroit relativement abrité. L’ouverture de la tente n’a pas posé de problème particulier. ( pas plus d’ailleurs que le repliage ). En revanche, le bruit du vent dans les tendeurs et les claquements répétés de la toile de protection sur celle du toit nous ont empêchés de fermé l’oeil contrairement au gamin qui a dormi comme un bien heureux.

tente--ironman.jpg

Même si son installation est un peu plus fastidieuse qu’une tente de toit à coque, la Rooftop Tent offre un confort incomparable. On n’est d’ailleurs pas obligé de monter à chaque fois l’annexe si l’on se contente juste de dormir une nuit pour repartir de bonne heure le lendemain. ( dans ce cas 15 minutes suffisent ). Toutefois, grâce à cette annexe le bivouac se transforme en un lieu de résidence.

Dimensions :

 1,40 m de large

 2,4 m de long

 1,30 de haut

logo.png

IRONMAN 4X4 SUSPENSIONS EUROPE

service commercial : 04.66.71.70.44

www.ironman4x4.fr/

Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook

HomeAccessoires 4x4Accessoire équipement 4x4 et SUVRooftop Tent : tente de toit Ironman