Arrivée du Fenix Rally

Fenix ​​Rally 2021: les premiers vainqueurs. L’édition inaugurale du Fenix ​​Rally s’est terminée aujourd’hui avec 110 kilomètres lors de la dernière spéciale. Après 6 jours et plus de 1000 km de parcours chronométrés, il est temps de couronner les premiers vainqueurs.

La Tunisie a accueilli le tout nouveau projet de RBI Sport et d’Alex Kovatchev avec une chaleureuse hospitalité, le plein soutien des autorités tunisiennes et a offert des terrains incroyables dans la région du Sahara et tout autour de la ville de Douz. Ce fut une semaine parfaite avec une organisation de haute qualité et avec un respect de toutes les mesures de sécurité et d’hygiène nécessaires dans cette période difficile.

Le dernier jour a été vraiment intéressant dans la catégorie « open class » à bien des égards. Tout d’abord, le vétéran du rallye,Jérôme Pelichet a démontré que son expérience de nombreuses années dans des compétitions de cross-country a été un atout. Le Français a remporté 6 victoires d’étapes sur 6 et a gagné haut la main la course avec une avance incroyable de 1 heure et 47 minutes par rapport à son concurrent le plus proche.

Jérôme Pelichet sur MD Optimus IV

La deuxième place est revenue à Agostino Rizzardi et son exotique prototype Porsche. L’Italien a très bien progressé pendant le rallye, et a poussé sa voiture dans ses derniers retranchements lors des spéciales finales, pour monter sur le podium. Mais la surprise vient d’Adam Bomba (BMW), de Pologne, qui a complété le podium dans la dernière étape, en battant le Bulgare Dessislav Slavchev (Mercedes).

Agostino Rizzardi et sa Porsche 4×4
Adam Bomba

Dans la catégorie des « limited cars », c’est Laurent Aubouex de France (Mercedes) qui a remporté le titre devant le pilote polonais Grzegorz Brochocki (Toyota) et l’Allemand Fritz Becker (Toyota). Si les équipes de cette classe ne pouvaient pas rivaliser avec les puissants protos T1, elles ont quand même démontré que l’on peut participer à un long rallye-raid avec un tout-terrain conventionnel, il suffit d’avoir assez de courage et de rouler intelligemment sur la piste.

Dans la classe la plus représentée – celles des SSV, c’est Lionel Baud, qui est monté sur la première marche du Fenix ​​Rally. Le pilote français a remporté 5 victoires d’étape sur 6, au volant du puissant PH Sport Zephyr, ne laissant aucune chance à ses adversaires avec plus d’une heure d’avance à l’arrivée.

Le pilote néerlandais Pelle Moens est deuxième de la catégorie et le Lituanien Dalius Olechnavicius complète le top 3. Les deux pilotes roulaient sur des véhicules Can-Am.

La catégorie moto a été remportée par le Néerlandais Bram van der Wouden (Sherco), il est suivi par deux pilotes français: Lionel Mansuy (Sherco) et Romain Muraton (Husaberg). Van der Wouden a été très constant et cela a payé car il a plus de 2 heures d’avance par rapport à ses plus proches concurrents.

Enfin, dans la catégorie des quads, c’est une domination lituanienne, puisque Romualdas Karuzis (Can-Am) remporte la victoire du Fenix ​​Rally 2021 devant son compatriote Adomas Gancierius (CF Moto) qui obtient la «médaille d’argent». La troisième place revient au pilote polonais Mikolaj Krysik (Can-Am).

Enfin, le Fenix ​​Rally 2021 proposait aussi une catégorie aventure Découverte. Elle a donné l’opportunité aux 61 équipes engagées de découvrir le monde de la course et du rallye lors de visites guidées sans avoir pour autant la pression du chronomètre. Et il est clair que beaucoup de participants pensent déjà à revenir en Tunisie lors de la prochaine édition et peut être même <, cette fois ci en compétition.

Maintenant, tous les yeux se tournent vers la prochaine grande compétition de RBI Sport – le légendaire rallye Breslau, qui est prévu pour la fin du mois de juin en Pologne.

Lire d'autres articles
- Publicité -

Toutes les infos sur les véhicules utilitaires : Utilitaire Magazine

Nos partenaires publicitaires

Sandkat4x4

Rejoignez nous sur Facebook

Homemagazine4x44x4 en actionArrivée du Fenix Rally